jeudi 29 septembre 2016

«Mon combat pour sauver Raïf Badawi» d'Ensaf Haidar

Le roi Salman Salmane Ben Abdelaziz al-Saoud a accueilli l'honorable Stéphane Dion, ministre des Affaires étrangères au Canada. Puisse le roi Salman être sensible, en cette veille de Ramadan, aux appels répétés de clémence envers Raïf Badawi.
x

Préface du livre d'Ensaf Haidar par Évelyne Abitbol : Mon combat pour sauver Raïf
Vous tenez entre vos mains un livre qui risque d'irriter ceux qui ont enfermé Raïf Badawi. Car tous les faits rapportés dans ce livre sont véridiques. D'où son intérêt. Chaque mot a été pesé et soupesé avec la collaboratrice d'Ensaf Haidar, Andrea C. Hoff mann, et l'interprète Savane Al-Hassini.
2016-05-23-1464012755-1977700-HAIDAR_MONCOMBATPOURSAUVERRAIFBADAWI.jpgCe livre est le résultat de centaines d'heures passées à se remémorer en détail l'incroyable parcours de Raïf et celui d'Ensaf, l'arrivée dans leur vie de leurs enfants - Najwa, Doudi et Miriyam -, sans omettre la douleur que certains souvenirs ont fait émerger. Il a fallu trouver le mot juste pour exprimer l'itinéraire tumultueux de cet homme qui a voulu croire que les droits de l'homme étaient des droits universels et non pas uniquement un privilège de l'Occident. Pour avoir osé dire non, pour avoir résisté, il a payé le prix fort.
Dans ce livre, des images surgissent: son enfance racontée tel un conte absurde et cruel, hantée par un ogre qui se croit tout-puissant, puis les tribulations de sa famille, obligée de s'exiler et qui parvient finalement à s'établir au Canada en 2013, alors que lui croupit dans une prison d'Arabie saoudite, au milieu de criminels, après un simulacre de procès.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire