dimanche 18 novembre 2012

QUELQUES LIENS SUR LE CONFLIT AU MOYEN-ORIENT

Pour ceux qui m'ont demandé ce que je pensais de ce qui se passe ailleurs, au Moyen-Orient.

N'oubliez pas l'assassinat de Yitzhak Rabin, prix Nobel de la paix (1994), tué par un extrémiste juif en 1995.

Tout n'est pas blanc et noir dans ce conflit ou cette guerre...

 Et je n'ai surtout pas la prétention d'être une spécialiste en la matière:



http://bit.ly/OM00f6

Rien de bien exhaustifs que ces liens vers des textes retrouvés au fil de mes lectures, visionnements et des suggestions sur twitter, facebook, par courriel personnels, sur le conflit du Proche-Orient. Seulement ceux qui auront retenu mon attention. J'ajouterai au fur et à mesure certains liens.


Une explication simple du conflit du Moyen-Orient entre Israël et les Arabes palestiniens et des Nations. La suite...

                                   




Lire ce livre pour mieux saisir la divergence d’opinion entre les Juifs sionistes, les laïcs, les Israéliens, et saisir la portée du sens du mot : démocratie et état de droit. http://peter-beinart.com/


ISRAEL – GAZA, DES PACIFISTES SE RENCONTRENT À JERICHO
Les extrémistes ne doivent pas avoir le dernier mot ». Pendant que nous lisons, la haine se propage comme une traînée de poudre dans les médias sociaux et c'est plus significatif sur Twitter, Palestiniens et Israéliens se sont réunis sur la ligne de feu. Malgré les attaques de part et d'autres, ils sont restés unis. #respect #admiration Pendant que toute l'attention est détournée et qu'en Syrie... au Mali... A LIRE avant d'émettre quelle que opinion que ce soit sur l'un ou l'autre camp. SVP pour ne pas laisser émerger l'extrémiste en vous.

LE HAMAS, UN LEADERSHIP DÉSASTREUX : Le leadership du Hamas
En totale contradiction avec les lois internationales, le Hamas tire ses missiles depuis des zones d'habitations résidentielles (voir vidéo et enregistrement sur le site). Ceci équivaut à des crimes de guerre (Rapport de Human Rights Watch daté d'août 2009). Il fabrique ses mêmes missiles depuis les mêmes zones. Dans les deux cas, l'attitude du Hamas met directement en danger la population de Gaza.


« Ce n’est pas le Hamas qui tire, ce n’est pas vrai que c’est le Hamas. C’est le Jihad islamique et les autres organisations. » Leila Shadid
La déléguée générale de l'Autorité palestinienne auprès de l'Union européenne