mardi 22 novembre 2011

L'Affaire Shafia Chavire

Chaque jour, l'affaire Shafia me chavire un peu plus. Journalistes, à vos plumes et enregistreuses, creusez un peu plus et vous vous rendrez compte que les filles d'immigrants ont toutes vécu ce type de rapports. Toutes, y compris la personne qui rédige ces lignes. Si les gais sont sortis du placard à notre plus grand soulagement. Quand les filles d'immigrants dénonceront publiquement les abus de pouvoir des parents et des frères. Rencontrez la police et vous évaluerez le nombre de fois qu'ils sont déplacés pour ce type d'intervention... et qu'ils ne peuvent rien faire contre les voiles de la culture.