dimanche 27 novembre 2011

Un problème culturel

Je lisais le Journal de Montréal ce matin. A la page 36, un article: une femme sur cinq sujette à des violences et au troisième paragraphe, le noeud du problème est indiqué clairement (en Irak) : "Combattre la violence faite aux femmes est un problème culturel." Je pense qu'au Québec, on vient de se réveiller à ceci en s'imaginant que ce phénomène n'existe que dans les familles musulmanes. Non. la suite...
Lorsque plus jeunes, j'enseignais, je me souviens de familles latinos dont les frères battaient les filles qui sortaient ou se maquillaient et se changeaient en arrivant à l'école (ce que je faisais aussi alors que je suis juive marocaine), etc. Il y a un vacuum dans les écoles pour ce type de phénomènes "culturels" qui devrait être traité, identifié, etc. les policiers, les travailleurs sociaux, les professeurs, l'ordre des psychologues, les médias, etc. devraient travailler main dans la main et avec d'importants moyens mis à leur disposition pour éviter des tragédies comme l'affaire Shafia.